Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay

Actualités

Le bilan positif des Heures musicales

L’orchestre Les Siècles et l’ensemble Aedes ont donné le dernier concert de la saison.
                               L’orchestre Les Siècles et l’ensemble Aedes ont donné le dernier concert de la saison. | OUEST-FRANCE

 

Les Heures musicales de l’abbaye de Lessay ont fêté leurs vingt-cinq ans. Huit concerts ont été donnés du 24 juillet au 17 août.

Trois questions à…

Marion Lecaplain, coordinatrice artistique des Heures musicales à l’abbaye de Lessay.

Le public a-t-il été au rendez-vous cette année ?

Nous avons accueilli près de 4 000 spectateurs sur cette 25e édition, c’est un grand succès. Nous avons fait le plein dans la majorité des concerts et nous atteignons nos objectifs de fréquentation.

Quels ont été les temps forts ?

Les retours du public ont été très positifs. Nous avons tenté de varier les soirées : le chœur Accentus et Insula orchestra dans la Création de Haydn ; Le chœur Aedes et l’orchestre Les Siècles pour le Requiem de Fauré, qui a été enregistré en direct par le label Aparte pour une sortie de disque ; du baroque avec notamment Isabelle Faust, de l’Académie Fur Alte Musik Berlin, qui nous a fait l’honneur de venir sur notre scène en tant que soliste. De la musique de chambre avec les concerts de Sonia Wieder-Atherton et un accent cette année sur le chant avec LesVêpres de Rachmaninov, magnifiquement interprétées par la Tempête…

Comment envisagez-vous l’avenir du festival ?

Nous avons à cœur de diversifier les publics, en invitant notamment les jeunes à chanter avec Voces 8, ou en proposant des tarifs intéressants. Nous observons, années après années, que de plus en plus de jeunes viennent au concert ou s’impliquent dans l’association. Nous avons une quarantaine de bénévoles au total. Par ailleurs, nos partenaires publics et privés sont fidèles et nous aident à mener à bien ces actions et cette programmation. Nous comptons sur eux pour les années à venir.

Voir l’article original

Heures musicales de Lessay

Heures musicales de Lessay

L’ensemble Aedes.

Le dernier concert de l’édition 2018 des Heures musicales de Lessay a lieu vendredi 17 août. Pour cette soirée, l’orchestre Les Siècles et les chœurs de l’Ensemble Aedes seront sous la direction de Mathieu Romano. Les murs de l’abbatiale vont vibrer au son des compositions de Francis Poulenc – Litanie à la Vierge NoireQuatre prières de Saint François d’Assise et Messe en sol, ainsi que du Requiem de Gabriel Faure et de compositions de Claude Debussy. Les spectateurs auront à cœur de profiter de cette soirée d’un haut niveau musical : qu’il sera difficile de patienter jusqu’à l’édition 2019 !

Pratique. Rendez-vous à 21 h en l’abbatiale Sainte-Trinité de Lessay. Tarifs : de 19 à 42 €. Renseignements et réservations au 02 33 45 14 34.

Voir l’article original

Mathieu Romano est l’invité de Réveil Classique

Mathieu Romano dirigera l’Ensemble Aedes et Les Siècles en clôture des Heures Musicales de l’Abbaye de Lessay, le 17 août prochain. Au programme : le Requiem de Fauré et des oeuvres de Poulenc et Debussy.

Mathieu Romano est l'invité de Réveil Classique
                        Mathieu Romano, © William Beaucardet

Site web de Mathieu Romano

Au programme : 

Poulenc :
Litanies à la Vierge Noire (choeur de femmes et orgue) Messe en sol
Quatre prières de Saint François d’Assise (choeur d’hommes, a capella)

Debussy : Trois chansons

Fauré : Requiem

Les Siècles
Ensemble Aedes
Mathieu Romano, direction

Retrouvez les prochains concerts de l’Ensemble Aedes ici

Les invités :
L’équipe de l’émission :

Le concert de Voces8 réunit 650 spectateurs

L’ensemble Voces 8 a séduit le public.
                                         L’ensemble Voces 8 a séduit le public. | OUEST-FRANCE

Mardi 7 août, 650 mélomanes ont été séduits par l’ensemble Voces 8, un prestigieux ensemble britannique, qui venait chanter pour la troisième année consécutive au festival Les Heures musicales de l’abbaye de Lessay.

Ils ont interprété des chants sacrés de la Renaissance à aujourd’hui en passant par du chant grégorien, des spirituals, pour terminer par le célèbre Miserere de Gregorio Allegri.

La veille du concert, Paul Smith, directeur musical, a initié 150 personnes au chant choral. Après l’entracte ces choristes d’un jour ont chanté sur scène. Ce concert a reçu l’ovation du public qui, debout, a acclamé les chanteurs.

Le prochain concert sera donné par Sonia Wieder-Aterthon et l’ensemble Niguna, vendredi 10 août, à 21 h, en l’abbatiale. Au programme, la Suite n°2 pour violoncelle de Bach et le Concerto en do majeur de Luigi Boccherini.

« Sonia Wieder-Atherton a accompagné la cérémonie d’hommage de l’entrée de Simone Veil au Panthéon par un bouleversant prologue de Schubert », précise Marion Lecaplain,coordinatrice artistique de l’événement.

Voir l’article original

Heures musicales de Lessay


Heures musicales de LessayIsabelle Faust. – Felix Broede

La 25e édition des Heures musicales de Lessay continue de battre son plein avec deux nouvelles soirées de concerts. La violoncelliste Sonia Wieder-Aetherton et ses quatre camarades de l’ensemble Niguna proposent, vendredi 10 août, un concert de musique de chambre. Les suites n°2 et 5 pour violoncelle de Jean-Sébastien Bach et le concerti pour violoncelle et ensemble G477 et G479 de Luigi Boccherini seront joués. Le mardi 14 août, Bach sera encore à l’honneur avec l’Akademie für Alte Musik Berlin, dirigé par le violon d’Isabelle Faust (notre photo).

Pratique. Rendez-vous à 21 h à l’abbaye de Lessay. Tarifs : de 19 à 42 €. Renseignements et réservations au 02 33 45 14 34 et sur heuresmusicalesdelessay.com

Voir l’article original

Lessay. Bach et Boccherini à Lessay

Bach et Boccherini à Lessay

La violoncelliste Sonia Wieder-Atherton et le quatuor Niguna joueront vendredi 10 août à Lessay. – Jacques Dudouyt

Vendredi 10 août à 21 h, la grande violoncelliste Sonia Wieder-Atherton et le quatuor Niguna donneront un concert avec les œuvres de Johann Sebastian Bach dont les suites n°2 et 5 pour violoncelle, et Luigi Boccherini et ses concertos pour violoncelle et ensemble G477 en do majeur et G479 en ré majeur. Tout récemment, Sonia Wieder-Atherton était en haut de l’affiche à l’occasion de la cérémonie d’hommage pour l’entrée de Simone Veil au Panthéon marquée par l’importance donnée à la musique. La violoncelliste et son quintette ont accompagné d’un bouleversant prologue de Schubert l’entrée des cercueils de Simone Veil et de son mari sur un tapis bleu « couleur de la paix, de l’ONU et bien sûr de l’Europe » selon le président de la République Emmanuel Macron. Aux obsèques de son ami Jacques Higelin, elle avait également joué les suites de Bach.

Mardi 14 août, l’ensemble Akademie für Alte Musik de Berlin (Akamus) interprétera des concertos de Johann Sebastian Bach, mais aussi l’Ouverture-Suite d’orchestre de Johann Bernhard Bach (1676-1749), cousin au deuxième degré bien moins connu que son illustrissime parent Johann Sebastian Bach?

Fondée en 1982, l’Akamus compte parmi les plus prestigieux orchestres de chambre spécialisés dans l’interprétation historique de la musique. Auréolé par un parcours sans égal, ce pilier de la culture berlinoise est régulièrement invité sur les scènes européennes et mondiales.

Voir l’article original

Un concert a cappella à l’abbaye

L’ensemble La Tempête a séduit le public.
L’ensemble La Tempête a séduit le public. | OUEST-FRANCE

 

« Excellent », criait un spectateur, vendredi 3 juillet, à la fin du concert nocturne donné par l’ensemble La Tempête. Une spectatrice confiait : « C’était émouvant. J’ai pleuré à certains moments. »

Pas d’instruments de musique pour cette représentation, ce sont uniquement des voix qui résonnaient dans l’abbaye.

Ces voix puissantes et envoûtantes étaient entonnées par des choristes tout de noir vêtus. Ils déambulaient lentement entre les travées de l’édifice. Les vêpres de Rachmaninov ont fait corps avec l’abbatiale grâce à cet ensemble. Le public a répondu par une véritable ovation.

Mardi 7 août, à 21 h, l’Ensemble Voces 8, un groupe anglais qui cumule de nombreux prix internationaux, donnera un concert intitulé Equinox. Ils présenteront notamment des œuvres de Praetorius, Casals, Elgar, Dove, Gabrielli et des spirituals et le Miserere de Gregorio Allegri. Cet ensemble participe à des projets pédagogiques.

Paul Smith, le directeur musical, est intervenu auprès des collégiens pour les initier à cet art et auprès des adultes lors d’un atelier ou ont participé une centaine de personnes qui chanteront lors de ce concert.

Voir l’article original

Cinq cents personnes au Concert de la Loge

Le Concert de la Loge a ravi le public.
                                           Le Concert de la Loge a ravi le public. | OUEST-FRANCE

« Ce soir, le concert est placé sous le signe de la trinité : du trio Mozart, Haydn, Beethoven, synonyme d’excellence musicale à Vienne à la fin du XVIIIe siècle », confiait, mardi, Valentin Mangenot, secrétaire général des Heures musicales, en présentant le concert dédié à ces trois grands compositeurs.

Leur succès est toujours d’actualité. Pour preuve, 500 mélomanes sont venus écouter l’interprétation de leurs œuvres, en l’abbatiale, interprétée par l’ensemble Le concert de la Loge, sous la direction de Jean-François Heisser, avec Sophie Junker, soprano et Julien Chauvin, premier violon et créateur de l’ensemble.

Le concert a débuté par l’ouverture de La Finta Giardiniera de Mozart pour se terminer par la célèbre symphonie n° 2 de Beethoven, en passant par des œuvres, non moins célèbres, de Haydn et Mozart. Le public était ravi.

Vendredi 3 août, à 21 h, l’ensemble vocal et instrumental La Tempête, sous la direction de Simon Pierre Beslon, avec Adiran Sirbu soliste, rendra hommage à Rachmaninov puis à Éric Tanguy et à Patrick Burgan. Tarifs : de 21 à 33 €, 5 € pour les scolaires. Tél. 02 33 45 14 34.

Voir l’original

 

Fêtez vos 25 ans avec le festival des Heures musicales

Le festival des Heures musicales de l’abbaye de Lessay, événement incontournable de la musique classique, fête ses 25 ans jusqu’au 17 août.

Souhaitant se joindre à cet anniversaire, la communauté de communes Côte-Ouest Centre-Manche (COCM) participe à l’achat de places dans la limite d’une enveloppe globale de 1 000 €.

Un coupon de 15 €, exclusivement destiné à l’achat d’une place au festival, est offert aux personnes nées en 1993 (ayant ainsi 25 ans en 2018) qui résident dans le territoire de COCM ainsi qu’à une autre personne de leur entourage résidant également dans le territoire.

Cette offre concerne les concerts qui auront lieu jusqu’au 14 août.

En partenariat avec Côte-Ouest Centre-Manche Tourisme, les réservations s’effectuent, avec un justificatif de domicile et une pièce d’identité, dans les bureaux d’information touristique de Lessay et de La Haye.

Attention, le nombre de places est limité et le placement tiendra compte des disponibilités au moment de la réservation.

Renseignements au tél. 02 33 45 14 34 ou 02 33 76 10 53

 

Voir l’original

Lessay. Haydn, Mozart, Beethoven et Berlioz à l’abbatiale de Lessay

Haydn, Mozart, Beethoven et Berlioz à l'abbatiale de Lessay

La palette diversifiée de l’Orchestre régional de Normandie  : musique de chambre, ciné-concerts, spectacles famille, opéra, musiques actuelles… – Jacques Dudouit

Le vendredi 27 juillet, Jean-François Verdier à la tête de l’Orchestre régional de Normandie mettait en valeur le répertoire d’Hector Berlioz avec deux œuvres : Les nuits d’Eté et Harold en Italie interprétées par les solistes Adrien Tournier, alto, et Catherine Trottmann, mezzo-soprano, devant 350 personnes. Le concert intitulé « Une nuit d’été en Italie » était l’occasion de découvrir le « figuralisme », procédé qui consiste à illustrer un texte par des techniques musicales complexes comme le trille du violon pour suggérer le chant d’un oiseau (Villlanelle des nuits d’été) ou bien la marche d’un groupe de pèlerins traitée de façon cérémonielle dans Harold. Il fallait bien prêter l’oreille pour percevoir ces effets dont Berlioz était coutumier.

Le mardi 31 juillet, c’était au tour de l’orchestre Le Concert de la Loge dirigé par le pianiste Jean-François Hesser d’interpréter avec la soprane Sophie Junker les œuvres de trois maîtres de la musique classique. Mozart (La finta giardiniera, Zaïd, la betulia liberata…), Haydn (Symphonie La passione, La Création…) et Beethoven (Symphonie N° 2 en ré majeur). Au début du XIXe siècle, « Haydn », « Mozart » et « Beethoven » signifiaient l’excellence musicale. Ils symbolisent le style classique qui a essaimé de Vienne avec des chefs-d’oeuvre impérissables. Ce soir-là, le Concert de la Loge, fondé en 2015 par le violoniste Julien Chauvin, invitait les 500 mélomanes à un voyage émotionnel rehaussé par la jeune soprano belge, Sophie Junker.

Voir l’article original

L’orchestre de Normandie a transporté le public en Italie

L’Orchestre régional de Normandie a interprété « Une nuit d’été en Italie » dans le cadre du festival des Heures musicales.
L’Orchestre régional de Normandie a interprété « Une nuit d’été en Italie »
dans le cadre du festival des Heures musicales. | OUEST FRANCE

Vendredi 27 juillet, les Heures musicales de l’abbaye de Lessay accueillaient l’Orchestre régional de Normandie qui rendait hommage à Hector Berlioz.

Au programme Une nuit d’été en Italie avec deux grandes œuvres : Harold en Italie et Les Nuits d’été, chantées par Catherine Trottmann, mezzo-soprano : « La Villanelle fut écrite en 1840 par Berlioz sur un poème de son ami Théophile Gautier », indique le programme.

Une musique qui résonne bien à l’oreille et qui a fait vibrer l’auditoire composé d’environ 350 personnes. Rappelé, l’orchestre a interprété un air des Noces de Figaro, de Mozart.

Ce mardi 31 juillet, à 21 h, le Concert de la Loge, dirigé par Jean-François Hesseir, interprétera des œuvres de Mozart, Haydn et Beethoven, avec Sophie Junker soprano et Julien Chauvin, premier violon. Ils interpréteront notamment La Finta GiardinieraNehmt meinen dank, La Betulia Liberata, de Mozart, la symphonie La Passione en fa mineurLa Création de Haydn et la Symphonie n° 2 en fa majeur, de Beethoven. Tarifs ; de 21 € à 33 €, 5 € pour les scolaires, sur place ou sur réservation : tél. 02 33 45 14 34.

 

Voir l’original

Fabuleux concert d’Insula Orchestra et Accentus

L’ensemble Insula Orchestra et Accentus, dirigés par Laurence Equilbey, ont ravi le public
L’ensemble Insula Orchestra et Accentus,
dirigés par Laurence Equilbey, ont ravi le public | OUEST-FRANCE

« Pour ce 25e anniversaire, nous inaugurons le festival avec cet ensemble au parcours absolument formidable et de réputation internationale. Il y a deux jours, ils étaient à New York avec ce programme. Ils sont venus directement à Lessay », confiait, mardi 24 juillet, Olivier Mantei président des Heures musicales de l’abbaye de Lessay.

Cet ensemble prodigieux, n’était autre que lnsula Orchestra et le chœur Accentus, créés et dirigés par Laurence Equilbey.

Près de 80 musiciens, solistes et choristes ont interprété La Création, un oratorio de Joseph Haydn qui raconte la Genèse avec une force inouïe. L’abbatiale était comble et l’auditoire, ravi, a salué la prestation des musiciens par une salve d’applaudissements.

Pour fêter ses 25 ans, le festival accueillera sept autres ensembles prestigieux, les mardis et vendredis jusqu’au 17 août.

Vendredi 27 juillet, à 21 h, l’Orchestre régional de Normandie rend hommage à Berlioz par un concert intitulé Une nuit d’été en Italie, dirigé par Jean-François Verdier avec Catherine Trottmann et Adrien Tournier. Tél. 02 33 45 14 34.

Voir l’original

Lessay. Premier concert des Heures musicales de Lessay : de New York à l’abbaye !

Premier concert des Heures musicales de Lessay : de New York à l'abbaye !

Laurence Equilbey dirige l’ensemble Insula Orchestra/Accentus.

– Jacques Dudouit

Par : Davy Delmotte

Les premières notes de musique de la 25e édition des Heures musicales de l’abbaye de Lessay (Manche) ont résonné ce mardi 24 juillet 2018, dans l’abbatiale. Durant deux heures, les spectateurs ont pu découvrir le concert de l’ensemble Insula Orchestra/Accentus, originaire des Hauts-de-Seine, et dirigé par 42 musiciens et 35 choristes. L’orchestre revenait même d’un voyage à New York, où il s’est produit deux fois en concert, jeudi 19 et vendredi 20 juillet, au Lincoln Center, situé à Manhattan.

Voir l’article original

Lessay. Les 25e Heures musicales de Lessay

Les 25e Heures musicales de Lessay

A la tête d’une équipe dynamique et soudée, le président Olivier Mantéï célèbre avec assurance le 25e anniversaire des Heures musicales de l’abbaye, l’occasion d’oeuvrer pour les futures générations en vue du jubilé… en 2043.
 – Jacques Dudouit

« Je me souviens que le festival des Heures musicales de l’abbaye de Lessay connaissait quelques difficultés à son 20e anniversaire. Cinq ans après, il se porte bien », déclarait le président Olivier Mantéï en ouvrant la saison 2018 le mardi 24 juillet devant plus de 600 mélomanes. « A la charnière du demi-jubilé, c’est le moment de penser aux 25 prochaines années et aux générations futures qui prendront le relais. Dans ce sens, nous avons noué un partenariat avec l’Institut d’Agneaux et les collèges de Lessay et Sainte-Mère-Eglise, poursuit Olivier Mantéï. En juin, le chef de chœur anglais Paul Smith a préparé une centaine de collégiens pour le concert Voces 8 du 8 août afin de leur donner le goût de la grande musique comme le fondateur Edme Jeanson qui a su faire aimer, depuis 1993, des œuvres et des artistes internationaux de premier plan ».

Puis, le festival prenait son envol sous les voûtes de l’abbatiale romane. Durant 2 h, à la tête de l’ensemble Insula Orchestra/Accentus qu’elle a fondés, Laurence Equilbey dirigeait 42 musiciens et 35 choristes qui interprétaient « La Création » de Joseph Haydn. Composée entre 1796 et 1798, l’œuvre est structurée en trois parties : 14 numéros allant du 1er au 4e jour (lumière, terre, eau, temps…) ; 12 numéros du 5e au 6e (créatures marines, oiseaux, animaux, homme… et le célèbre chœur « La grande œuvre est achevée ») ; 6 numéros pour le repos de Dieu le 7e jour. Au total, un régal de musique fluide applaudi debout.

Voir l’article original

Coutances. Concert inaugural des 25es Heures musicales de Lessay

Laurence Equilbey (à gauche) avait clos les 24es Heures musicales de Lessay. Elle inaugure ce soir la 25e édition.
Laurence Equilbey (à gauche) avait clos les 24es Heures musicales de Lessay.
Elle inaugure ce soir la 25e édition. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Pour les amateurs de musique, le festival de Lessay fait partie des incontournables. Pour fêter leurs 25 ans, les Heures musicales prévoient une affiche magnifique, inaugurée ce soir avec Laurence Equilbey pour diriger La Création, de Haydn.

Quoi ?

L’ensemble Accentus de Laurence Equilbey et l’orchestre Insula orchestra font l’ouverture des 25es Heures musicales de Lessay. Une édition de grande qualité, plus que jamais, pour ce festival de musique classique.

Laurence Equilbey conduira 35 choristes, 42 musiciens et trois solistes dans  La Création, un oratorio de Joseph Haydn. Les trois chanteurs sont Christina Landshamer, soprano ; Thomas Tatzl, baryton-basse, et Robin Tritschler, ténor.

Pour qui ?

Pour les amateurs de musique classique et au-delà, plus particulièrement les auditeurs sensibles aux tonalités baroques, marque originelle du festival créé il y a vingt-cinq ans. Sept autres concerts suivront, jusqu’au vendredi 17 août.

Où et quand ?

Le concert est donné ce mardi 24 juillet, à 21 h, dans l’abbatiale Sainte-Trinité de Lessay, une église romane du XIe siècle, restaurée à l’identique par l’architecte en chef des Monuments historiques, après avoir subi des bombardements durant juin 1944.

Le concert dure deux heures, avec un entracte.

Combien ?

Les tarifs vont de 19 € à 32 € selon les catégories, les enfants de 4 à 16 ans payant 5 € (les enfants de moins de 4 ans ne sont pas admis). À noter que les premiers rangs affichent complet. Les places sont à prendre dans les offices de tourisme à Lessay et La Haye, ou encore sur internet en cliquant ici.

Mardi 24 juillet 2018, à 21 h, premier concert des 25es Heures musicales de Lessay.

Voir l’original

Les Heures musicales débutent mardi 24 juillet

L’orchestre Insula Orchestra, sous la direction de Laurence Equilbey, débutera le festival des Heures musicales de l’abbaye de Lessay.

L’orchestre Insula Orchestra, sous la direction de Laurence Equilbey,
débutera le festival des Heures musicales de l’abbaye de Lessay. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Les Heures musicales de l’abbaye de Lessay fête ses 25 ans. Huit grands concerts, donnés par des orchestres prestigieux, sont au programme.

Le rendez-vous

« Pour ce magnifique concert d’ouverture de la 25e édition du festival des Heures musicales de l’abbaye de Lessay, mardi 24 juillet, dont le programme, La Création de Haydn (1799) mêle avec grâce récitatifs, airs et passages de chœur, il n’y aura pas moins de 35 choristes et 42 musiciens et trois chanteurs solistes sur scène. Christina Landshamer, soprano ; Thomas Tatzl, baryton-basse, et Robin Tritschler, ténor », explique Marion Lecaplain, coordinatrice des Heures musicales.

Joseph Haydn, lui-même, a dit de cette œuvre : « J’ai passé tellement de temps à composer cet oratorio… J’espère qu’il restera longtemps. »

Sept autres grands concerts suivront.

Vendredi 27 juillet

Orchestre régional de NormandieUne nuit d’été en Italie, d’Hector Berlioz, avec Catherine Trottmann, mezzo-soprano ; Adrien Tournier, alto, dirigé par Jean-François Verdier.

Mardi 31 juillet

Le Concert de la loge, airs de Mozart ; Symphonie n° 2 de Beethoven et Symphonie n° 4 de Haydn dirigé par Jean-François Heisser.

Vendredi 3 août

La Tempête – Nocturne de Rachmaninov, les vêpres sous la direction de Simon-Pierre Bestion.

Mardi 7 août

Ensemble Voces 8, Equinox ; Gabriel Fauré, Pie JesuAllegri Miserere Mei, Praetorius, Gabrielli ; Casals, J. Dove, J. Tavener, et présentation de l’atelier choral dirigé la veille par Paul Smith.

Vendredi 10 août

Musique de chambre : Suites n° 2 et 5 pour violoncelle de J-S. Bach ; concerti pour violoncelle et ensemble de Luigi Boccherini, avec Sonia Wieder-Atherton au violoncelle et l’ensemble Niguna. « Sonia Wieder-Atherton a été en haut de l’affiche pour la cérémonie d’hommage de l’entrée de Simone Veil au Panthéon. Avec son quintette, elle a notamment accompagné d’un bouleversant prologue de Schubert l’entrée des cercueils de Simone Veil et de son mari. Elle avait également joué les Suites de Bach aux obsèques de Jacques Higelin », commente Marion Lecaplain.

Mardi 14 août

Akademie für alte musik Berlin : Suite n° 3, sonates et concertos de Jean-Sébastien Bach.

Vendredi 17 août

Les Siècles, Ensemble Aedes : Francis Poulenc, Litanies à la vierge noire, Prières de Saint-François-d’Assise, Messe en sol ; Gabriel Fauré, Requiem ; Debussy.

Ouvert au public dès 19 h dans la cour de l’abbaye.

Voir l’original

Olyrix.com : Guide des Festivals classiques et lyriques de l’été 2018 en France

Festival des Heures Musicales de l’Abbaye de Lessay du 24 juillet au 17 août

Pour sa 25e édition, les Heures Musicales de l’Abbaye de Lessay présentera La Création de Haydn par le Chœur Accentus et l’Insula Orchestra de Laurence Equilbey avec Christina LandshamerThomas Tatzl et Robin Tritschler. Ils laisseront la place à Catherine Trottmannet à Adrien Tournier pour « Une nuit d’été en Italie » sous la direction de Jean-François VerdierSophie Junker montrera des airs de Mozart, suivie de l’Ensemble Aedes qui présentera des œuvres religieuses de Poulenc (dont la rare Messe en sol), le Requiem de Fauréet trois chansons de Claude Debussy.

Nicolas Mathieu et Agathe Hakoun

 

Voir l’article original

Les élèves initiés au chant choral par Paul Smith

Les élèves initiés au chant choral.
Les élèves initiés au chant choral. | OUEST-FRANCE

Lundi 18 juin, l’association des Heures musicales de l’abbaye de Lessay a organisé un atelier chant, en amont du festival de Lessay.

Paul Smith, créateur britannique du chœur Voces 8, a animé cette journée pour une centaine de collégiens de Lessay et d’Agneaux.

« Le but est de faire découvrir le chant au plus grand nombre, en l’occurrence aux jeunes de la région, de démocratiser l’accès à la musique et de leur faire passer un bon moment. Beaucoup d’entre eux ne connaissent que peu le festival de musique que nous organisons depuis vingt-cinq ans. Les sensibiliser sur la période de cours avec le soutien des professeurs leur ouvrira peut-être de nouvelles perspectives pour cet été »,explique Marion Lecaplain, coordinatrice pour les Heures musicales de l’abbaye de Lessay.

Lundi 6 août, la veille du concert de Voces 8 à l’abbaye, « nous réitérerons l’expérience de l’atelier chant pour la troisième année consécutive et espérons y retrouver les collégiens qui ont bénéficié de ces atelier ».

L’an dernier, il y avait eu plus de 90 participants.

 

Voir l’article original