Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay

Actualités

Lessay. Les Heures musicales : une 25e édition positive

L'orchestre Les Siècles et l'ensemble Aedes avaient assuré le dernier concert de la saison 2018, devant environ 650 personnes.
L’orchestre Les Siècles et l’ensemble Aedes avaient assuré le dernier concert de la saison 2018, devant environ 650 personnes.
| ARCHIVES OUEST-FRANCE

La 25e édition du festival des Heures musicales de Lessay a connu une fréquentation en hausse. L’association mène la même stratégie pour 2019 : moins de concerts mais davantage de qualité.

« 2018 a été une excellente année. Le public était présent. Nous avons enregistré environ 3 330 spectateurs sur huit concerts, contre 3 100 en 2017 avec dix concerts. »

Christophe Jeanson, vice-président des Heures musicales de l’abbaye de Lessay, avait le sourire, samedi, lors de l’assemblée générale de l’association. « Le fait d’avoir diminué le nombre des concerts n’a pas eu d’incidence sur le public. Notre stratégie était d’inviter des grands ensembles, plus chers mais qui attirent plus de monde. »

Le bilan financier de la 25e édition du festival, organisé du 24 juillet au 17 août, est positif avec un solde de 16 700 €. « Nous poursuivons cette tendance à avoir du bénéfice depuis quatre ans. Ce qui va, peut-être, nous permettre d’augmenter le nombre de concerts dans deux ans. »

Le montant total des cachets artistiques s’est élevé à 168 000 €, soit « 10 000 € de plus qu’en 2017 », mais les dépenses courantes ont été diminuées de 10 000 €. Les Heures musicales bénéficient d’aides logistiques et financières de divers partenaires : la Ville de Lessay, le conseil départemental, la Région, Agrial, la fondation Orange, la caisse de dépôt, le Crédit agricole, et différents mécènes publics et privés, dont Michael et Sally Payton…

Huit ensembles cet été

Cette année, huit grands ensembles seront présents dans l’abbatiale pour la 26e édition, prévue du 19 juillet au 16 août. « Au total, 260 musiciens seront présents à Lessay pour la saison 2019, qui débutera avec les Arts florissants, dirigés par Paul Agnew et qui fêtent leurs 40 ans d’existence. »

Un changement est prévu pour accueillir le public, avec un circuit à l’entrée par le portail ouest et la sortie par la grande porte habituelle.

Par ailleurs, « un partenariat est engagé avec le théâtre de Caen avec l’embauche commune de Charles Brossillon, attaché de production au théâtre de Caen, qui remplace Marion Lecaplain pour la coordination artistique du festival ».

Un effort important est porté sur la communication pour faire découvrir le festival, notamment par le biais d’Internet, des réseaux sociaux, par les affiches, les banderoles, par l’édition de cartes postales et aussi par un aspect modernisé des différents supports, etc.

La billetterie est assurée par les offices de tourisme de Lessay et La Haye et par Internet. La carte de bienfaiteur reste à 120 € et celle de membre à 25 €.

Le programme détaillé de la 26e édition

Vendredi 19 juillet. Les 36 musiciens d’Arts florissants, dirigés par Paul Agnew, interpréteront Haydn.

Mardi 23 juillet. Le chœur Les Éléments et le Concerto Soave, seize choristes et six instrumentistes, interpréteront des œuvres de Caldara et de Vivaldi.

Vendredi 26 juillet. Les Dissonnances donneront trois concertos de Mozart, avec le violoniste David Grimal.

Mardi 30 juillet. La Tempête, composée de seize chanteurs et 20 musiciens, interprétera La Grand-messe pour le requiem de Charles Quint et La Bonita Flamenco, musique sacrée baroque espagnole.

Mardi 6 août. Paul Smith dirigera l’ensemble Voces 8 et Appolo 5. La veille, lundi 5 août, il animera un atelier chant pour le public.

Vendredi 9 août. L’orchestre de chambre de Bâle, Kammerorchester Bassel, composé de 34 musiciens dirigés par Baptiste Lopez, avec Bertrand Chamayou, interpréteront Mozart, Bartok et Britten.

Voir l’article original

Post navigation