Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay

Actualités

Lessay. La 28e édition des Heures musicales est lancée

Concert. Du 20 juillet au 17 août, neuf concerts seront donnés dans l’abbatiale de Lessay par des ensembles de renommée internationale.

Publié le 13/07/2021 à 11h55
Lessay. La 28e édition des Heures musicales est lancée
Dirigé par Laurence Equilbey, l’ensemble Insula Orchestra jouera, vendredi 23 juillet, le programme “Mozart, le Magnifique” : Symphonie n°40, la flûte enchantée, les Noces de Figaro, Don Giovanni. – Jacques Dudouit

Tout en étant directeur de l’Opéra-comique et des Bouffes du Nord de Paris, Olivier Mantéi a su attirer pendant sept ans les ensembles les plus prestigieux avant d’être nommé à la tête de la Philharmonie de Paris en avril. Avant de laisser la présidence à Christophe Jeanson, il a concocté un programme d’envergure.

Les œuvres célèbres se succéderont : Insula orchestra interprétera la 40e symphonie de Mozart ; les Talens Lyriques présenteront leur programme à caractère pour le moins exclusif puisque Christophe Rousset dirigera pour la première fois les Symphonies n°7 et 8 de Beethoven. Sous les voûtes résonneront également le Miserere d’Allegri et la Valse de Ravel. Cette édition s’avère d’autant plus exceptionnelle puisqu’elle a l’honneur d’accueillir pour la première fois le Caravansérail de Bertrand Cuiller ainsi que le chef Clément MaoTakacs et son orchestre Secession Orchestra : la soprano Marie-Laure Garnier interprétera “Dich, teure Halle”, extrait de Tannhäuser, un opéra de Wagner, chanté lors de la cérémonie des Victoires de la Musique Classique, où elle a remporté le titre de Révélation Lyrique de l’année 2021.

Toute l’histoire européenne
de la musique

Les chefs-d’œuvre de la musique baroque seront à l’honneur avec les Arts Florissants et le britannique Henry Purcell, les Cris de Paris et les grands maîtres vénitiens, Correspondances et les compositeurs français. Ce voyage musical est prolongé jusqu’aux œuvres contemporaines de MacMillan interprétées par The Sixteen. Olivier Mantéï conclut : “Le festival 2021 traverse toute l’histoire européenne de la musique pour faire vivre à ses spectateurs un moment au-delà d’un concert : une expérience sensorielle dans un lieu unique à l’acoustique remarquable.”

 

Voir l’article original

Post navigation