Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay

Actualités

Déambulation au sein d’une oeuvre

Déambulation au sein d'une oeuvre

Franck Krawczyk avec la soprano Ruth Rosique, Pierre Fargo à l’orgue, le violoncelliste principal Stéphane André secondé par sept élèves violoncellistes des conservatoires de Flers, Caen, Mondeville et Hérouville-Saint-Clair. – Jacques Dudouit

Dans le cadre de la 24e édition des Heures musicales de l’abbaye de Lessay, Franck Krawczyk donnait, vendredi 4 août, un concert inspiré des oeuvres de Brahms et de Schumann.

D’emblée, il expliquait: “Contrairement aux habitudes du festival, vous aurez la liberté d’aller et venir à votre guise dans l’abbatiale et de vous approcher de l’orgue et de chacun des violoncelles disposés dans le choeur et la nef. Les portes seront aussi ouvertes pour pouvoir entendre les notes du concert intitulé Lamento. Cette disposition invite ainsi à déambuler à l’intérieur d’une oeuvre musicale. Pressentant la mort prochaine de Schumann, son maître, Brahms compose une fugue pour contenir ses larmes. Puis…le silence. Les vieilles pierres de l’abbaye en feront l’écho.” 

Marion Lacapelain, coordinatrice artistique, se réjouissait: “Nous sommes très heureux que Franck Krawczyk ait accepté de créer pour le festival une soirée autour de l’orgue de Jean-François Dupont. Il aime les défis. Il collabore régulièrement avec des danseurs, des artistes plasticiens tels que Christian Boltanski ou de grands metteurs en scènes comme Peter Brook avec qui il a monté pas moins de trois spectacles.” 

Pendant une heure, les mélomanes ont pu côtoyer la soprano Ruth Rosique, Pierre Fargo à l’orgue, le violoncelliste principal Stéphane André secondé par sept élèves violoncellistes des conservatoires de Flers, Caen, Mondeville et Hérouville-Saint-Clair.

Voir l’article original

Post navigation