Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay

Lessay. Voilà la 29e édition des Heures musicales !

Lessay. Voilà la 29e édition des Heures musicales !

Société. Du 19 juillet au 12 août, huit concert seront donnés chaque mardi et chaque vendredi à 21 h en l’abbatiale romane.

Lessay. Voilà la 29e édition des Heures musicales !
Mardi 19 juillet, à la tête de l’ensemble La Tempête, Simon-Pierre Bestion proposera les visions du Stabat Mater par Dvořák et par Scarlatti avec 40 musiciens et chanteurs et quatre solistes. – Jacques Dudouit

Après le succès en juin de la toute première édition des Prim’Heures Musicales de Lessay qui ciblait l’ensemble de la population avec les prestations gratuites de l’Orchestre Régional de Normandie et de la marraine Marie-Andrée Bouchard-Lesieur, jeune mezzo-soprano originaire du Cotentin, Christophe Jeanson, président de l’association des Heures musicales de l’abbaye, est heureux d’annoncer la 29e édition : « Durant deux années compliquées par les jauges et les contraintes liées à la Covid, notre équipe de bénévoles est parvenue à organiser des concerts de qualité. Cette année, on va retrouver des ensembles jusqu’à 50 musiciens sur scène. C’est une grande joie pour les artistes et les mélomanes de pouvoir à nouveau se rencontrer ! »

Mardi 19 juillet : à la tête de l’ensemble La Tempête, Simon-Pierre Bestion propose les visions du Stabat Mater par Dvořák et par Scarlatti. Vendredi 22 : le miroir de Jésus d’Antoine Caplet par l’ensemble De Caelies et l’Orchestre régional de Normandie. Mardi 26 : musiques italiennes des XIXe et XXe siècles par Secession Orchestra. Vendredi 29 : variations Goldberg de Bach par Benjamin Alard au clavecin.

Mardi 2 août : à la tête du Poème Harmonique, Vincent Dumestre exécute des œuvres de Vivaldi, Locatelli, Razzi et Soto. Vendredi 5 : Héloïse Gaillard dirige l’ensemble Amarillis. Elle propose des musiques françaises des XVIIet XVIIIe siècles avec la soprano Patricia Petitbon. Mardi 9 : Jérôme Correas, chef des Palladins, joue des œuvres de Mozart : la symphonie n° 17, la Grande messe et la Messe du couronnement. Vendredi 12 : le groupe anglais The Sisteen offre un programme baroque et contemporain de chants dédiés à la Vierge dont le célébrissime Miserere d’Allegri.

Voir l’article original

Post navigation