Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay

Helen Charlston

Saluée comme  » une mezzo assez spéciale  » (Music Web International), Helen Charlston est une jeune artiste de plus en plus demandée au Royaume-Uni et à l’étranger.

Elle a remporté le premier prix du London Handel Singing Competition 2018 et a été finaliste du Grange Festival International Singing Competition 2019, a remporté le Ferrier Loveday Song Prize lors des Kathleen Ferrier Awards 2021 et est une artiste de la BBC New Generation. Helen a été l’une des participantes fondatrices du programme Rising Star of the Enlightenment, travaillant aux côtés de l’Orchestre du Siècle des Lumières ; membre du programme pour jeunes artistes Les Arts Florissants (Jardin des Voix) pour 2021/22 ; elle est une artiste de la City Music Foundation 2018.

Cette saison, Helen Charlston fait ses débuts à San Francisco avec le Philharmonia Baroque Orchestra en chantant Irene dans Theodora de Handel ; elle rejoint le Dunedin Consort pour la première fois et fait ses débuts avec l’Akademie für Alte Musik Berlin, le RIAS Kammerchor et le Scottish Chamber Orchestra. Helen revient pour rejoindre Les Arts Florissants en chantant le rôle titre dans Dido and Aeneas de Purcell à l’Opéra Royal de Versailles et interprétera le rôle de la Sorcière dans le même opéra pour le Grange Festival Opera.

On l’entend régulièrement sur la scène des concerts avec certains des pianistes les plus éminents du Royaume-Uni. Ces dernières années, elle s’est produite au Oxford Lieder Festival, au Leeds Lieder et au Ryedale Festival, et a donné des récitals au Wigmore Hall et au Concertgebouw d’Amsterdam.

Après l’interruption causée par la pandémie de COVID-19, la musique d’Helen Charlston est revenue plus près de chez elle. Son Isolation Songbook, une collection de chansons de 15 compositeurs différents, a été commandé pendant le premier confinement britannique et est sorti en CD (Delphian Records) au début de 2021.

L’année 2022 voit la sortie de son deuxième album solo sur le label Delphian : Battle Cry. Inspiré par la musique de Strozzi, Purcell et Monteverdi, l’enregistrement est centré sur un nouveau cycle de chansons pour elle et le luthiste Toby Carr, d’Owain Park, et cherche à rééquilibrer une obsession pour la complainte féminine et l’abandon au 17ème siècle. Ils feront une tournée de ce programme au cours de l’année prochaine.

Helen a commencé à chanter en tant que choriste et choriste en chef du St Albans Abbey Girls Choir. Elle a ensuite étudié la musique au Trinity College, à Cambridge, où elle a bénéficié d’une bourse de chorale pendant quatre ans et a été boursière du Pembroke College Lieder Scheme, dirigé par Joseph Middleton.


Site internet de l'artiste : https://www.helencharlston.com/


En concert cette année aux Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay :

Aucun résultat.