Olivier Latry

Reconnu comme l’un des plus éminents ambassadeurs de l’orgue au monde, Olivier Latry s’est produit dans les salles les plus prestigieuses, a été l’invité d’orchestres majeurs dirigés par des chefs renommés, enregistré pour les plus grandes maisons de disque et créé un nombre impressionnant d’œuvres nouvelles. Nommé organiste titulaire des Grandes Orgues de Notre-Dame à seulement 23 ans, et organiste émérite de l’Orchestre National de Montréal depuis 2012, Olivier Latry est avant tout un musicien complet, brillant et audacieux, explorant tous les champs possibles de son instrument, et doué d’un exceptionnel talent d’improvisateur.

Olivier Latry se produit régulièrement dans des salles telles que la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Paris, l’Auditorium de Radio France, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverein ou le Konzerthaus de Vienne, l’Elbphilharmonie de Hamburg, le Palais des Arts de Budapest, le Royal Festival Hall et le Royal Albert Hall, le KKL de Lucerne, le Suntory Hall de Tokyo, le Théâtre Mariinsky, le Zaryadye Hall de Moscou, le Bridgewater Hall de Manchester, le Gewandhaus de Leipzig, le Davies Hall de San Francisco, ou le Walt Disney Hall de Los Angeles. Il est l’invité d’orchestres comme le Philadelphia Orchestra, Los Angeles Philharmonic, Boston Symphony Orchestra, Wiener Symphoniker, NHK Symphony Orchestra, Münchner Philharmoniker, Philharmonia Orchestra de Londres, Göteborgs Symfoniker, Sydney Symphony, l’Orchestre Symphonique de la Radio de Vienne, Hong Kong Philharmonic, Orchestre Symphonique de Montréal, Berliner Philharmoniker, et bien sûr l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre National de France et joue sous la direction de chefs comme Myung-Whun Chung, Andris Nelsons, Esa-Pekka Salonen, Santtu-Matias Rouvali, Osmo Vänskä, Rafael Payare, Stéphane Denève, Krzysztof Urbanski, Fabien Gabel, Fayçal Karoui, Christoph Eschenbach, Alain Altinoglu, Kent Nagano, Edo de Waart, ou Jukka-Pekka Saraste.
Olivier a été organiste en résidence à la Philharmonie de Dresde pour les saisons 2017-19 et 21/22.

Parmi les événements marquant cette saison, Olivier créera en Finlande la Symphonie Concertante pour orgue d’Esa-Pekka Salonen avec le Finnish Radio Symphony Orchestra, dirigé par le compositeur lui-même. Ils l’ont également créée ensemble en Allemagne et en France en 22-23 avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin et l’Orchestre de Paris.
Ces dernières années, Olivier a également créé « Waves » de Pascal Dusapin en France, Amérique du Nord et Suisse avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Symphonique de Montréal et l’Orchestre de la Suisse Romande, ainsi que « Maan Varjot », concerto pour orgue et orchestre de Kaija Saariaho co-commandé par l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre National de Lyon et le Philharmonia Orchestra et, précédemment, le concerto de Michael Gandolfi avec le Boston Symphony Orchestra. On peut également citer la création Allemande en 2019 des « Quatre visages du temps », troisième concerto pour orgue de Thierry Escaich avec l’Orchestre Philharmonique de Dresde et Stéphane Denève, et la création belge d’un concerto de Benoît Mernier en 2017 à l’occasion de l’inauguration de l’orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Son fort attachement au répertoire français pour orgue est à l’origine de projets majeurs dans la carrière d’Olivier Latry qui enregistre en 2000 l’intégrale de l’oeuvre pour orgue d’Olivier Messiaen pour Deutsche Grammophon, intégrale qu’il joue également en concert à Paris, Londres et New York. En 2005, toujours chez Deutsche Grammophon, il enregistre un album César Franck. Parmi de nombreux autres enregistrements figure la Symphonie n.3 de Saint-Saëns avec le Philadelphia Orchestra dirigé par Christoph Eschenbach pour le label Ondine. Olivier Latry a ensuite enregistré deux magnifiques albums pour Naïve donnant une part importante au répertoire français. 
En 2017, il enregistre un disque chez Warner Classics sur le Rieger de la Philharmonie de Paris, qu’il a inauguré en 2016. En mars 2019 il débute une collaboration avec La Dolce Volta, avec un album proposant des oeuvres de Bach enregistrées sur les grandes orgues de Notre Dame de Paris. Toujours avec ce même label, il enregistre un album autour de Liszt à la Philharmonie de Paris, qui sort en mai 2021 sous le nom de « Liszt : Inspirations ».

Ce même mois paraît également un livre d’entretiens avec Stéphane Friédérich, « A l’orgue de Notre Dame » (Salvator), également traduit en anglais et allemand (Butz-Verlag), dans lequel il dépeint le lien étroit qui unit l’art musical à la liturgie en racontant les différentes facettes de sa vie d’organiste.

Ancien étudiant de Gaston Litaize, il lui succède au conservatoire de Saint-Maur avant d’être nommé professeur au CNSM de Paris. Olivier Latry a reçu de très nombreux prix et distinctions dont le Prix de la Fondation Cino et Simone Del Duca (Institut de France–Académie des Beaux-Arts) en 2000. Il est docteur Honoris Causa de la North and Midlands School of Music au Royaume-Uni et de l’Université Mc Gill de Montréal depuis 2010.

De 2019 à 2024, il est artiste en résidence « William T. Kemper » à la University of Kansas à Lawrence, USA.

Discographie
https://open.spotify.com/intl-fr/artist/26hVc4pAHA9g5tO1bqEZ0k

 

Derniers albums solo sortis :
« Bach; Liszt; Franck; Alkan » (2022) Deutsche Grammophon
« Franz Liszt: Inspirations » (2021) – La Dolce Volta
« Bach to the Future » (2019) – La Dolce Volta

 

Livre
https://www.fnac.com/a15596339/Olivier-Latry-A-l-orgue-de-Notre-Dame
À l’orgue de Notre Dame, entretiens avec Stéphane Friédérich, 2021, éditions Salvator

 

facebook | instagram |

Photo Deyan Parouchev

Olivier Latry, co-titulaire de l'orgue de Notre-Dame de Paris, en concert aux Heures Musicales de l'Abbaye de Lessay le 30 juillet 2024

Les Prim’Heures Musicales de Lessay

11 mai 2024

Concert du 13 août

13 août 2024

Concert du 9 août

9 août 2024

Concert du 6 août

6 août 2024

Concert du 2 août

2 août 2024

Table ronde du 30 juillet

30 juillet 2024