Julie Roset

Lauréate de l’édition 2022 du concours Laffont du Metropolitan Opera de New York, la soprano Julie Roset a commencé ses études de chant dès son plus jeune âge en intégrant le Conservatoire du Grand Avignon, puis a obtenu un diplôme avec mention de la Haute Ecole de Musique de Genève en 2019. En 2022, elle a obtenu le diplôme d’interprétation Opera Studies de la Juilliard School of Music de New York.

En ce début de carrière, Julie Roset s’est déjà illustrée à l’opéra dans le rôle de Papagena dans La Flûte Enchantée à l’Opéra de Toulon, elle a également fait ses débuts à Paris dans le rôle d’Amour dans Titon et l’Aurore de Mondonville avec Les Arts Florissants et William Christie à l’Opéra Comique. Lors de sa participation au Festival d’Aix-en-Provence, Julie a interpreté les rôles de Valletto et de l’Amour dans Le Couronnement de Poppée sous la direction de Leonardo García Alarcón et le rôle de Clorinde dans Il Combattimento, “La théorie du cygne noir”, un voyage musical à travers le baroque italien dirigé par Sébastien Daucé. Elle a chanté le rôle d’Amour dans Les Indes Galantes à l’Opéra Royal de Versailles ainsi qu’au Festival de Beaune et a interprété le rôle d’Eurydice dans l’Orfeo de Rossi à la Juilliard School.

En tant que concertiste, Julie Roset a déjà tissé des liens étroits avec de nombreux ensembles, dont la Cappella Mediterranea de Leonardo Garcia Alarcón, avec laquelle elle a interprété la Messe en si mineur de Bach à Dijon et Versailles, ainsi qu’un programme d’œuvres “a voce sola” de Monteverdi au Festival de Valloire, et La Finta Pazza de Sacrati au Concertgebouw d’Amsterdam. Pendant sa résidence à l’Académie d’Aix-en-Provence, elle a interprété un programme construit autour de Mozart et de ses contemporains avec l’Ensemble Pygmalion sous la direction de Raphaël Pichon. Avec l’Orchestre Millenium du CAV&MA aux Festivals de Beaune et de Namur, elle a interprété la Philistine Woman dans Samson de Händel et plus récemment elle a fait ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France dans le rôle de Galatea (Acis & Galatea) sous la baguette de Leonardo García Alarcón.

Julie Roset a enregistré plusieurs albums, dont le premier en solo Nun Danket Alle Gott, sur lequel figure des œuvres de Buxtehude, Hammerschmidt et Monteverdi en collaboration avec l’Ensemble Clematis, publié sur le label Ricercar. Parmi ses autres enregistrements récents, on peut citer les Lamenti e Sospiri de Sigismondo d’India avec la Cappella Mediterranea chez Ricercar, Brabant avec Holland Baroque chez Pentatone et, plus récemment, l’Orfeo de Rossi avec Cappella Mediterranea chez Alpha Classics.

Parmi les points forts de la saison 2022/23 de Julie Roset figurera sa première tournée avec Philharmonia Baroque dans le rôle-titre de Theodora sous la direction de Richard Egarr, et ses débuts au Teatro Real dans le rôle d’Eurydice et de La Musica dans la production acclamée de l’Orfeo de Sasha Waltz & Guests, dirigée par García Alarcón, ainsi qu’à l’Opéra du Rhin dans le rôle de l’Amour dans Le Couronnement de Poppée sous la direction de Raphaël Pichon. Parmi les autres points forts de sa saison, Julie interprètera un programme de musique de Noël de Charpentier avec Les Arts Florissants sous la direction de William Christie et La Création de Haydn avec Le Concert de la Loge au Festival de Saint-Denis.

 

julie-roset.com | facebook | instagram


Photo Jean-Baptiste Millot

Les Prim’Heures Musicales de Lessay

11 mai 2024

Concert du 13 août

13 août 2024

Concert du 9 août

9 août 2024

Concert du 6 août

6 août 2024

Concert du 2 août

2 août 2024

Table ronde du 30 juillet

30 juillet 2024